27/06/2010

Grandes conférences ou quand la violence s'invite !

Juin 2010 - G20 à Toronto :

«Nous n'avions jamais vu un tel niveau de criminalité gratuite, de vandalisme et de destruction dans nos rues», a dit le chef de la police de Toronto Bill Blair lors d'une conférence de presse

Juillet 2009 - G8 à Aquila :

«Parti de Paganica, près de L'Aquila, où se trouve un grand camp de tentes pour les réfugiés, le cortège qui a parcouru sept kilomètres a rejoint l'une des entrées de la ville, bien loin de la "zone rouge" décrétée par les autorités autour de la caserne qui accueille le G8. La tension était forte entre forces de l'ordre et manifestants qui ont mis deux heures et demie sous un soleil de plomb pour parcourir ce trajet, encadrés par de nombreux policiers»

Avril 2009 - OTAN à Strasbourg :

«Très vite, les organisateurs du défilé pacifique ont été débordés par le «Black Block» et ont dû écourter sensiblement leur démonstration. Désormais seuls en lice, les casseurs ont saccagé la cité Port du Rhin, un quartier de Strasbourg considéré comme défavorisé. Les «Blackblockeurs» ont mis le feu à un poste de douane, puis à l’Hôtel Ibis et enfin à l’Office du tourisme, où se trouve une pharmacie qui est entièrement détruite. Les portes d’une chapelle orthodoxe ont été pulvérisées, de même que des commerces»

Juin 2007 - G8 à Rostock :

«Les associations impliquées dans l'organisation du contre-sommet, ainsi que les forces de l'ordre, ont fait un récit similaire de la manière dont se sont déroulées les émeutes, qui ont fait des centaines de blessés parmi la police et les manifestants - une cinquantaine de personnes au total ont été hospitalisées-, et se sont soldées par 128 interpellations»

Juillet 2005 - G8 à Gleneagles :

«A deux jours du sommet du G8 à Gleneagles, les manifestants hier soir n’ont pas baissé les armes face à la police anti-émeute. Une trentaine d’anarchistes ont violemment repoussé les policiers, s’en sont suivi 90 arrestations et une vingtaine de blessés»

Juin 2003 - G8 à Evian :

«Plus jamais ça! Traumatisés par le G8, les commerçants genevois ne veulent plus revivre des journées d’émeutes comme ils en ont connu en juin 2003. Plus de cinq ans après le grand raout altermondialiste, ils n’ont pas oublié les boutiques des Rues-Basses pillées et incendiées. Il y avait alors eu pour plusieurs millions de francs de dégâts»

Juillet 2001 - G8 à Gênes :

«Au terme de trois jours d'émeutes et de répression, le bilan est de 1 mort, 600 blessés du côté des manifestants, près de 200 voitures brûlées, des dizaines de banques, de stations essences, d'agences immobilières et autres symboles du capitalisme explosés»

18/10/2009

Rapport Goldstone, ou le silence de l'occident face aux vérités d'un organe indépendant !

Réf. L'express. fr

Le Conseil des droits de l'homme (CDH) de l'Onu a repris vendredi à son compte le rapport de la commission d'enquête indépendante conduite par le juriste sud-africain Richard Goldstone, qui fait état de crimes de guerre commis par Israël et le Hamas.

"Israël doit discréditer le discrédit", a lancé le chef du gouvernement, selon un membre de son équipe. Cette campagne, a ajouté Benjamin Netanyahu, "ne prendra pas seulement quelques semaines, mais peut-être des années".

Au terme d'une session extraordinaire de deux jours, 25 des 47 Etats membres de l'instance onusienne basée à Genève ont voté pour une résolution endossant le document et condamnant le seul Etat juif pour son refus de collaborer à l'enquête, ainsi que pour la poursuite de son occupation et le blocus de Gaza.

UN PRÉCÉDENT

Le rapport Goldstone invite le Conseil de sécurité des Nations unies à saisir la Cour pénale internationale de La Haye (CPI) si Israël et le Hamas ne mènent pas dans les six mois des investigations crédibles.

La résolution adoptée par le CDH, contre l'avis des Etats-Unis et de cinq autres pays, se borne toutefois à soumettre le rapport à l'Assemblée générale et à requérir du secrétaire général de l'Onu un compte rendu sur la mise en oeuvre de ses recommandations.

Le gouvernement israélien, qui rejette en bloc le rapport Goldstone, jugé absurde il y a quelques jours par Benjamin Netanyahu, a réagi en estimant que "cette résolution encourage les organisations terroristes à travers le monde" et sape les efforts de paix.

Le texte adopté vendredi a été rédigé par l'Autorité palestinienne sous le parrainage de l'Egypte pour les Non-alignés, du Nigeria, pour l'Afrique, du Pakistan pour l'Organisation de la conférence islamique et de la Tunisie pour la Ligue arabe.

Pour Nabil Aboud Rdaïnah, collaborateur du président palestinien Mahmoud Abbas, la communauté internationale a le devoir de faire en sorte que le vote intervenu à Genève établisse "un précédent qui assurera la protection du peuple palestinien contre toute agression".

MON ANALYSE TRES PERSONNELLE DE LA SITUATION

J'ai grandi en Suisse en apprenant à l'armée que les rouges étaient les méchants, les bleus les gentils. J'ai grandi à Genève, en apprenant par la presse que les palestiniens étaient des terroristes et les juifs leurs victimes. J'ai grandi à Genève en apprenant que la France était le pays de droits de l'homme, que les USA étaient les "gendarmes du monde", que la Suisse était neutre.

En grandissant, on découvre naturellement que les méchants ne sont pas toujours ceux que l'on croit, mais l'on remarque aussi que la victimisation d'un peuple lui autorise bien des actes que l'on reproche pourtant à d'autres. M. Netanyahu n'a pas le courage de reconnaître les exactions commises par l'armée israélienne, alors que ce rapport devra être pris en compte par l'ONU, pour protéger le peuple palestinien, pour condamné l'armée israélienne, pour exiger le dépôt des armes des antagonistes. Il en va de la paix entre les peuples, il en va du devoir de vérité, il en va de l'avenir des enfants d'Israël et de Palestine, il en va de l'histoire de l'humanité.  

Il n'y a pas de guerre propre, dans tous les conflis il y a des crimes de commis, au préjudice des populations.

 

 

 

31/08/2009

Et le Guide du Maghreb devint Prophète !

C’est un conte de fées assez merveilleux, dans lequel il n’y a pas, il n’y a plus, de méchant.

carte2.jpg

 

L’on raconte que c’est la poussière d’une étoile, tombée sur terre il y a 40 ans qui aurait montré la voie à un jeune homme de 27 ans, Mouammar Kadhafi. Ce dernier, sous l’influence de la poussière magique, renverse son Roi et proclame le 1erseptembre 69 une République dans son pays qui avait pourtant été le premier État du Maghreb à obtenir son indépendance, un soir de Noël de 51.

étoiles.jpg

 

Le Roi, furieux, implora les étoiles et l’on dit que la poussière cessa au lendemain ses pouvoirs bénéfiques. Depuis, le malheur s’est abattu sur ce peuple gouverné par un Guide aveuglé par le pouvoir, la puissance, la mégalomanie et l'argent.

 

Selon le vœu du Roi déchu, 40 années de terreur, sans démocratie, devaient s’abattre sur le pays nommé Libye. Ce qui fut le cas, cette terre maudite allant jusqu’à exporter sa violence hors de ses frontières. Les enfants du guide furent aussi montrés du doigt, car d’une arrogance qui n’a d’égale que le sourire de leur père.

 

Puis arriva le 1er septembre 2009, et la fin du sort jeté par le Roi en sa 40ème année. Le Guide, heureux que le vœu maudit cesse organisa une grande fête qu’il voulu offrir au monde. Peu de représentants osèrent venir, de peur que la terreur soit encore omniprésente.

 

Le Guide décida alors de se donner bonne conscience pour redorer l’image de son pays, de sa famille.

 

Ainsi, Mouammar devint le prophète d’une économie nouvelle, promettant de nombreux contrats à ses amis. L’Italie fut la première à honorer le prophète et se retrouva avec de grands travaux en mains. L’Écosse voulu aussi montrer sa joie de se renouveau, libérant un fidèle du Guide avant de se retrouver devant un contrat portant sur l’or noir. D’autres pays hésitèrent, mais nul ne doute que dans peu de temps, le plus grand nombre viendrait aux pieds du prophète.

 

Suisse-Serment-du-Grutli-1.jpgIl y avait bien dame Helvétie qui voulu faire résistance pour garder une certaine indépendance, mais le Guide trouva les mots justes pour faire plier la Suisse.

 

 

 

 

Ainsi, en ce grand jour :

 

- Mouammar est devenu un prophète adulé.

- Hannibal est devenu la victime d’un comportement inhumain et disproportionné.

- La Libye est devenue le pays hôte du pays le plus puissant du monde.

 

Et les deux otages suisses retenus depuis des mois sont redevenus de simples citoyens qui n’avaient juste que des papiers pas en règle, comme tout voyageur qui aurait oublié un visa, un tampon, un symbole.

Lock.jpg

 

 

Le vieux Roi lui est mort, mais avant de partir il aurait déposé un peu de poussière d’étoile sur les terres de Lockerbie, en espérant que les pouvoirs magiques qui avaient brûlés son pays pourraient apporter un peu de bonheur dans cette ville aux visages sombres.