27/06/2010

Grandes conférences ou quand la violence s'invite !

Juin 2010 - G20 à Toronto :

«Nous n'avions jamais vu un tel niveau de criminalité gratuite, de vandalisme et de destruction dans nos rues», a dit le chef de la police de Toronto Bill Blair lors d'une conférence de presse

Juillet 2009 - G8 à Aquila :

«Parti de Paganica, près de L'Aquila, où se trouve un grand camp de tentes pour les réfugiés, le cortège qui a parcouru sept kilomètres a rejoint l'une des entrées de la ville, bien loin de la "zone rouge" décrétée par les autorités autour de la caserne qui accueille le G8. La tension était forte entre forces de l'ordre et manifestants qui ont mis deux heures et demie sous un soleil de plomb pour parcourir ce trajet, encadrés par de nombreux policiers»

Avril 2009 - OTAN à Strasbourg :

«Très vite, les organisateurs du défilé pacifique ont été débordés par le «Black Block» et ont dû écourter sensiblement leur démonstration. Désormais seuls en lice, les casseurs ont saccagé la cité Port du Rhin, un quartier de Strasbourg considéré comme défavorisé. Les «Blackblockeurs» ont mis le feu à un poste de douane, puis à l’Hôtel Ibis et enfin à l’Office du tourisme, où se trouve une pharmacie qui est entièrement détruite. Les portes d’une chapelle orthodoxe ont été pulvérisées, de même que des commerces»

Juin 2007 - G8 à Rostock :

«Les associations impliquées dans l'organisation du contre-sommet, ainsi que les forces de l'ordre, ont fait un récit similaire de la manière dont se sont déroulées les émeutes, qui ont fait des centaines de blessés parmi la police et les manifestants - une cinquantaine de personnes au total ont été hospitalisées-, et se sont soldées par 128 interpellations»

Juillet 2005 - G8 à Gleneagles :

«A deux jours du sommet du G8 à Gleneagles, les manifestants hier soir n’ont pas baissé les armes face à la police anti-émeute. Une trentaine d’anarchistes ont violemment repoussé les policiers, s’en sont suivi 90 arrestations et une vingtaine de blessés»

Juin 2003 - G8 à Evian :

«Plus jamais ça! Traumatisés par le G8, les commerçants genevois ne veulent plus revivre des journées d’émeutes comme ils en ont connu en juin 2003. Plus de cinq ans après le grand raout altermondialiste, ils n’ont pas oublié les boutiques des Rues-Basses pillées et incendiées. Il y avait alors eu pour plusieurs millions de francs de dégâts»

Juillet 2001 - G8 à Gênes :

«Au terme de trois jours d'émeutes et de répression, le bilan est de 1 mort, 600 blessés du côté des manifestants, près de 200 voitures brûlées, des dizaines de banques, de stations essences, d'agences immobilières et autres symboles du capitalisme explosés»

Commentaires

Grandes conférences ou quand la violence s'invite :

http://www.youtube.com/watch?v=RGavXATsj0A

No comment………………………………………

Wax911

Écrit par : Wax911 | 27/06/2010

Wax911,

La violence appelle la violence, elle demeure injustifiable et doit être condamnée. Mais le véritable débat est de savoir si le prix de la démocratie pour les grands de ce monde mérite autant de sacrifices.

Pour ma part, je pense que le Black Bloc devrait être considéré comme un groupe terroriste et dénoncé comme tel à travers le monde, car il n'a aucune légitimité.

Minet.

Écrit par : Minet | 27/06/2010

D'après les dires, ça à pas mal donné aux Acacias tôt ce matin !

Écrit par : Corto | 27/06/2010

Minet,

Pour ma part, je pense que les terroristes sont ces gens que nous accueillons, que nous protégeons et qui sont les vampires de l’Humanité !

Ton opinion n’a rien d’originale… C’est d’ailleurs ni plus ni moins que les relents d’une opinion collective… Ce que l’on peut entendre dans n’importe quelle cafétéria de gendarmerie…

La culture des fourgons de police pollue tout le personnel et est en opposition absolue au concept de libre-pensée… Si tu veux être un libre-penseur alors, inexorablement, tu seras conduit à rompre avec la sous-culture policière…

Les terroristes sont ces personnes qui organisent, entretiennent et se moquent des grandes famines de cette planète !

Tu veux ficher des terroristes, alors commence par les vampires de BP qui, par appât du gain, ont provoqué une catastrophe sans précédent pour la planète ! BP empêche les journalistes de filmer, pour que nous en sachions le moins possible sur la destruction de notre planète. Pour rappel, il y a chaque jour entre 10 à 15 millions de litres de pétrole qui s’écoule dans le Golfe du Mexique, depuis 70 jours maintenant… !

Mais la petite mentalité policière n’est capable de se focaliser que sur ses petits adversaires directs…

Black block est un état d’esprit d’opposition et de résistance à des abus intolérables. Certains agissements sont discutables, mais je comprends l’état d’esprit qui, contrairement à ce que tu peux prétendre, est tout à fait légitimé !

Wax911

Écrit par : Wax911 | 28/06/2010

Il me semble que Minet n'a jamais bien saisi le sens de "libre penseur", tant son appellation que dans son essence !

Écrit par : Corto | 28/06/2010

Wax911 ;

Comment m'expliquer alors que les Black block deviennent de plus en plus indésirables auprès des organisateurs dans ces grandes manifestions.

En effet, les manifestants "libre penseur" ne se reconnaissent pas, plus dans les violences commises par le Black block, ils ne veulent plus leur servir de couverture, de légitimation tacite, de prétexte. Je suis très étonné de lire que Wax911 légitime l'état d'esprit d'opposition et de résistance, qui se caractérise uniquement par la violence, sachant que ces émeutiers se sont spécialisés et organisés tels une guérilla urbaine, dans un seul but, le conflit physique, à ne pas confondre avec la lutte morale et démocratique des idées, des droits, des valeurs du genre humain.

Écrit par : Minet | 02/07/2010

Minet, vous êtes programmé pour vous en prendre aux immigrés et maintenant aux opposants en culottes courtes !
Dites voir, c'est plus qu'une vocation, pour vous le métier de policier !
Et Elisabeth Kopp et Louis Demartin, vous n'avez rien contre, j'ose espérer !

Écrit par : Corto | 02/07/2010

Les commentaires sont fermés.