02/12/2009

Manifestation anti-OMC, analyse des faits, avec un certain droit de réserve mais aussi un certain regard !

Je ne peux qu'exprimer mon étonnement en visionnant la prestation de Pierre Weiss, membre éminent de la commission des finances, hier soir au journal de Léman Bleu.

http://www.lemanbleu.ch/leman_bleu_archive_flv.php?new=tr...

Le 25 novembre, la commission des finances du Grand Conseil a libéré 3,6 millions pour payer les frais des manifestations liées à l'OMC, une petite conférence de cinq jours,rallonge comprenant les heures supplémentaires des policiers. Pourtant, dans cette somme ne figure pas encore les dégâts pris en charge par le fond d'indemnisation pour les victimes des émeutes que nous connaissons aujourd'hui.

Ma réflexion est la suivante ;

- 25 novembre 2009, 3,6 millions, voire plus, pour la police en frais généraux pour 5 jours de manifestations, dans le cadre de l'OMC, personne ne bronche même si la pilule est amère !

- 24 septembre 2008, 12 millions pour la police en frais généraux pour 30 jours de manifestations, dans le cadre de l'Euro08, toute la République s'acharne contre la police, nos heures supplémentaires, le statut des policiers, leur retraite, leurs acquis sociaux !

Je sais que je ne suis pas bon en politique, sinon j'en ferais depuis longtemps, mais là je ne comprends plus, que je comprends pas, car cette réflexion met à jour une manipulation politique, sous un faux prétexte économique.

Depuis des années nous affirmons avec raison que nous sommes en manque d'effectifs, que le travail est exécuté avec les forces en présence mais que tout ceci a un prix.

Visiblement, ce prix est apprécié différemment s'il concerne une manifestation touchant une organisation internationale, ou un événement sportif. Ce qui est certain, c'est que Genève est gourmande en événements de tous genres, que la police assure ceux-ci sans rompre son serment, mais il apparaît clairement que selon les motivations, le prix à payer ne devrait pas être le même, alors qu'on nous parle sans cesse d'égalité de traitement.

Je n'attaque pas nos élus, mais un peu de transparence et moins d'opacité dans les doctrines politiques seraient souhaitable, car sinon nos policiers vont croire qu'on les prend un peu pour des cons, et ça c'est pas sain pour la paix sociale, sachant que d'importants travaux progressent actuellement !

justice_statue.jpg

Reste sinon un grand débat, sur les responsabilités des événements liés à la manifestation anti-OMC et le droit légitime de manifester, mais cela ne concerne par les syndicats de police, pas pour l'instant !

 

 

Commentaires

Le peu libéral député Pierre Weiss est un élément dangereux pour notre société démocratique, cela on le savait déjà. Mais vous avez eu raison de le souligner.

Écrit par : Sir Henry | 02/12/2009

venant de vous...!!!

Écrit par : matthieu | 02/12/2009

Vivement le nouveau système de rémunération et qu'on en finisse avec ces heures supplémentaires aux coûts astronomiques !

Écrit par : Jean-Bernard Busset | 02/12/2009

Oui oui, vivement le nouveau système, avec une égalité de traitement avec le reste de la fonction publique pour les heures supplémentaires, une grille salariale sans blocages,un flex-genferei dont les employés de l'hôpital cantonal ne veulent plus, oui oui, vivement le nouveau système !!!

Oui oui ...

Écrit par : Minet | 02/12/2009

Les commentaires sont fermés.