19/11/2009

L'automne annonce le renouveau !

Alors que je suis encore au repos, j’aime apprécier les couleurs de l’automne.

 

Cette saison annonce la fin d’un cycle et le renouveau. Les arbres trop vieux sont élagués de leurs mortes branches alors que les arbrisseaux sont jugulés dans leur croissance dispersée. La nature reprend ses droits, elle mue, comme pour se libérer des pollutions subies durant le reste de l’année. Alors que l’on brûle nos déchets, la nature va composter les éléments végétaux résiduels, pour nourrir la terre et la rendre plus riche. De nouvelles graines pourront ainsi bénéficier de cet apport naturel, génétique, écologique et renouvelable. La nature est ainsi faite, et le cycle des saisons pourvoie naturellement aux besoins de notre végétation, de la flore et de la faune qui y vit.

 

La nature est bien structurée, logique, et la politique de la terre brûlée, importée par l’homme, n’est pas un élément inscrit dans ses gênes, même si le feu, tout comme l’eau, l’air et la terre sont les quatre symboles de la force des éléments.

 

L’homme s’est égaré et il se rend compte actuellement qu’il doit faire marche arrière s’il veut préserver cette terre nourricière. L’être humain doit donc se ressourcer auprès de ces valeurs éternelles que l’écosystème nous a imposées naturellement.

 

Ces repères sont valables pour les quatre éléments, mais ils peuvent aussi servir dans le développement personnel, familial, politique, dans le cycle de l’homme, à travers son développement, sa croissance, sa gestion, sa réflexion, ses actions, ses décisions, ses choix.

 

Malheureusement, le cycle de l’homme, constitué des sept pêchés capitaux, n’est pas prêt d’accepter ces règles, juste pour sauver les institutions établies, au détriment de l'avenir. 

 

 

Commentaires

Bonjour Minet,

Je m'inquiète de votre état de repos et vous souhaite un pront rétablissement. êtes-vous souffrant, en arrêt maladie pour mobbing violent?

Merci pour cette belle métaphore ... les feuilles mortes se ramassent à la pelle. Mais transposée au monde factice de la politique, on peut en douter, un peu comme si elle s'y accrochaient d'autant plus, bouchant tout avenir.

Bien cordialement!

Écrit par : Micheline | 19/11/2009

Micheline, merci pour votre mot.

Je suis au simplement au repos pour l'instant, les combats menés ces trois dernières années laisseront des traces, dans l'histoire, dans l'avenir, mais aussi humainement. Il me restera 4 mois à faire en 2010. Après, un Président nouveaux viendra me succéder, avec un discours plus ferme, plus dur je pense, car mon ouverture d'esprit n'a pas été payante, ou enfin si, mais au prix d'une crédibilité reconnue mais épuisante. Et comme à l'Etat on tire sur les ambulance, je vous laisse immaginer ..

Cordialement, Walter.

Écrit par : Minet | 19/11/2009

Les commentaires sont fermés.