20/08/2009

Genève, Genève, Genève, Genève, Genève : ville internationale sûrement, ville à plusieurs visages, certainement !

Genève..jpg

 

C'est incroyable comme notre canton, et notre ville, sont devenus en quelques semaines le centre d'intérêts de nombreux analystes.

 

- Tout a commencé en juin, Genève, huitième ville la plus agréable au monde pour The Economist, juste devant Zurich. Cette enquête a classé 140 villes du monde en fonction de 5 critères : conditions sanitaires - stabilité - culture / environnement - éducation - infrastructures.  Selon cette analyse, nos deux villes auront peu, le cas échéant, de défis en matière de qualité de vie, comme toutes les villes ayant obtenu plus de 80 points d'ailleurs.

 

- Puis en juillet on nous annonçait que Genève détenait toujours le triste record du taux de chômage le plus élevé de Suisse, avec une pointe à 6,8 %. Il est à relevé que la moyenne helvétique se monte à 3,6 %. L'année dernière, à la même période, les mêmes données étaient de 6,7 % pour Genève et 2,3 pour la Suisse.

 

- Est arrivé août et la dernière étude mondiale "Prix e Salaires 2009" de l'UBS, réalisée tous les trois ans. Genève et Zurich on déclassé Londres et sont les deux villes les plus chères du monde. Faut dire que la forte dévaluation de la livre sterling a fait plonger la City dans la moyenne Europe. Il ressort néanmoins que nous disposons de salaires exceptionnellement élevés, doublés de prélèvements obligatoires relativement faibles. Dans aucune autre ville du monde, les personnes actives n'ont autant d'argent à la fin du mois qu'à Zurich et Genève.

 

-  Toujours en août, le Crédit Suisse nous a gratifié de son classement des villes les plus attractives de Suisse, sur la base de 5 critères : le niveau d'imposition - le niveau de formation - la présence de personnel qualifié - les transports publics sur le sol cantonal et enfin les liaisons CFF. Tout ceci nous donne l'indice baptisé "indicateur de qualité de localisation". Genève, grâce au projet du CEVA, à l'augmentation des fréquences de trains dans l'arc lémanique et enfin le développement de son réseau de trams, gagne un rang et se positionne en quatrième place, derrière Zoug, Zurich et Bâle.

 

- Reste la dernière "statistique", émanant d'Al-Arabiya, deuxième plus importante chaîne de télévision du monde arabe, selon laquelle Genève serait devenue aussi dangereuse que le Bronx. Comme critère objectif, un fait divers malheureux qui a porté atteinte à un ressortissant Saoudien.

 pan_0004.jpg

Ce qui est certain, c'est que tous ces classements ne vont pas changer la vie des genevois. Pour l'instant, chez nous, au premier rang, l'on trouve dans les indices populaires une très grande insatisfaction sur la situation actuelle, sur les transports, sur les travaux, sur la sécurité intérieure, sur le taux de chômage, sur le coût de la vie, sur le prix des loyers, sur la rentrée des classes surchargées qui arrive, sur la politique menée pour améliorer les choses.    

Commentaires

Finalement, si l'on lit ces statistiques en diagonale, cela signifie que l'on achète le silence des genevois(e)s !!!!!!!???????????????
En résumé, cela signifie : On vous paie et : TAISEZ-VOUS, LAISSEZ LES/VOS PROBLÊMES DE CÔTE, SUBISSEZ ET LAISSEZ FAIRE NOTRE BUSINESS............!?
Est-ce que je me trompe !!!???????

Écrit par : coucou | 20/08/2009

Polizei, Dein Freund und Helfer !
L'arrogance ou est-ce l'obstination est un vilain défaut !
C'est triste à dire, mais vous êtes tombés dans un drôle de guêpier ! Et dans cette affaire, je ne vous soutiens pas, car vous auriez pu résoudre ce litige ridicule, mais voilà ... il ne suffit pas d'être la Police la mieux payée du Monde - ou une des mieux payée - pour résoudre les problèmes. D'ailleurs, il ne faudrait pas se créer des problèmes, mais créer des solutions. C'est connu, trop bien nourri, incite à la paresse ! Donc sortez vos hommes dans la rue et ne les enterrez pas dans les bureaux. Pour cela, vous pourriez réserver les sort aux policiers retraités ... trop vite. Bon Dieu, il faut agir, au lieu de réagir et d'ajouter :
Et dire que par la politicienne PDC Anne-Marie Von Arx-Vernon le scandale, bien malgré elle, est arrivé. Elle aurait mieux fait de ce casser une jambe ce jour là, au lieu de la mettre dans ce guêpier ... !

23 cantons et moi le savent, la Police n'a pas fait dans la dentelle. Seul Genève a des lorgnettes et ne veut pas l'avouer. Ce conflit ridicule aurait pu être évité, n'est-pas Monsieur Moutinot; l'obstination des Genevois m'exaspère! Ou est-ce l'arrogance de la Police, une des mieux payée du Monde !!! Cette histoire, combien de dollars a cela a couté à la riche Suisse et combien cela en coûtera encore à l'Etat de Genève, perte d'impôts y comprise ?

Si l'envie ou la curiosité vous prend, allez voir mon commentaire sur mon blog "etoiledeneige" de la TdG. Bien à vous et sans rancune BM

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

et j'ajoute que le lobby suisse n'a pas laissé le choix à Hans-Rudolf qu'ils ont envoyé au casse-pipe à la place de Moutinot. Mais ce dernier, malgré sa stature, n'aurait pas fait le poids. Pour la faute commise, nous tous payerons, vous y compris. Bien à vous BM

Écrit par : Etoile de Neige | 21/08/2009

@ Etoile de Neige
Dommage que les canicules ne vous ont pas fait fondre... il n'y aurait pas les conneries de ci-dessus.
Ivan

Écrit par : Ivan Skyvol | 22/08/2009

*Ivan, oh pauvre toi ... les neurones encrassées par la chaleur? Que dire à part que la bave du crapot n'atteint pas la ...
Le tribunal arbitral international, exigé par les seigneurs du désert, fera toute la lumière. Quant aux sanctions, si sanctions il y a, ce sera à Daniel Zappelli de les prendre. La moindre faute commise par la Police genevoise coûtera la tête à Laurent et il aura effectivement intérêt de s'entourer d'un bon avocat et non d'en plaisanter. Pour le moment, rien n'a été prouvé ... laissons donc travailler le temps et démolissez pas ce pauvre Hans-Rudolf Merz qui a voulu sauver les meubles, vu que les politiciens genevois en étaient incapables.

Écrit par : Etoile de Neige | 22/08/2009

Les commentaires sont fermés.