26/06/2009

Minet, un vilain Matou .. Chat alors ..

En cette période estivale, avec l’arrivée des vacances scolaires et les départs massifs au soleil, les médias se retrouvent souvent avec peu de chose à se mettre sous la dent. Il fait alors bon de parler d’une vieille histoire, de trouver un reportage un peu nunuche sur un sujet glacial ou humide comme les microbes dans les cornets de glace ou les prix d’entrées dans les piscines du canton.

 

Je viens de constater qu’il en est de même chez certains de nos élus, et tout particulièrement mon très grand ami M. WEISS Pierre, député Libéral qui n’a pas la langue dans sa poche, tout comme moi.

 

blanc-sec.jpgDonc ce matin, le petit « Blanc-sec » de Soral a tenu des propos très peu élogieux à l’encontre de votre serviteur. Ce n’est pas qu’il puisse s’exprimer ainsi qui me choque, mais c’est le fait qu’il se soit exclamé devant toute la députation, aux yeux et aux oreilles de la population, dans un prétoire bien connu que l’on nomme Grand Conseil.

 

Alors moi je dis à cet intrépide politicien que s’il n’a pas le courage de ses mots, il devrait avoir celui de ses actes. Et s’attaquer sans cesse à la fonction publique, au Département des Institutions et aux policiers, même à travers leurs représentants du personnel, c’est être d’une grande lâcheté, sachant que l’UPCP lui avait proposé d’être auditionnée par la Commission des finances, avant la fin des sessions, pour échanger nos points de vue (débat sur One FM  chez le Grand Michel).

 

Minet2.jpgPour conclure sur ce petit mot et ma réaction très émotive, je me demande juste pour quelle raison j’ai eu droit à ce coup de sabre dans le dos. J’aime alors à me souvenir que lors d’une partie d’échecs, la meilleure défense c’est l’attaque. Donc si M. WEISS a jugé bon de lancer une salve ce matin, c’est que la peur le guette, et que pour la rentée de septembre il craint peut-être « le très puissant syndicat des gendarmes », comme d’autres aiment à le définir.

 

Je ne peux que me réjouir de cet état de fait, car cela démontre que durant ces derniers mois, nous avons été un partenaire crédible et privilégié auprès de nos Autorités, et que nos revendications, nos idées et nos propositions ont été entendues, n’en déplaise à un certain député Libéral.  

 

Minet !

 

 

 

Commentaires

Franchement, le maniement de la puissance de nuisance policière potentielle, par les uns et par les autres commence à me fatiguer.

Les policiers sont très utiles.

Pas de police engendrait des inconvénients certains.

Pas d'électricité. Imaginez donc Genève sans alimentation électrique. Tout Genève sans électricité. Quelques services reposant sur des alimentations autonomes. Pendant un temps limité pour la plupart. La seule atteinte à la sécurité publique serait pire qu'une grève policière. S'y ajouterait de nombreuses nuuisances à la santé publique, une chute du commerce et un effondrement de l'économie Genevoise. L'extinction de la Genève internationale, que certains policiers aont les seuls à faire tourner....clament-ils.

Bien peu de personne peuvent aboutir à ce résultat...en se faisant porter pâle. D'ailleurs, j'y pense, pas d'électricité, pas d'impôt, pas de salaire .... y compris pour les policiers le chargé de cours Weiss.

Pas de Grand Conseil n'y de Constituante ni de Théatre Guignols.
Dommage pour les Guignols. Pour les deux autres....je vous laisse apprécier.

Alors arrêtez-donc les uns et les autres de prendre en otage la population. De faire peur aux plus effrayés de la population pour aboutir, les uns et les autres, à vos fins.

Que Weiss se faire élire, s'il le peut ... Il est vrai que rien n'est sûr. Lucher lui ayant déjà brulé la politesse pour Berne...

Que les policiers agissent démocratiquement....Il est vrai que rien n'est sûr. Voire le référendum sur les ambulances...

Et bien chers uns et chers autes on admet le verdict des urnes.

Si on n'est pas content de son tort on demande au peuple. Et si il dit non et qu'on n'est toujours pas content on démissionne ou on n'est pas candidat.

Écrit par : electricien66 | 26/06/2009

Rejoignez commentaire

Écrit par : Barrett : prepaid calling cards | 01/10/2009

Les médias peuvent être méchants, cyniques et stupides.

Écrit par : Caldwell @ calling cards | 19/10/2009

Les commentaires sont fermés.